Les recherches montrent que la tarification de la congestion peut réduire le volume du trafic dans les villes de 30 %. Mais l’impression d’injustice dans l’application des tarifs peut rendre ce type de programmes très impopulaires, surtout au début. Il y a cependant une bonne nouvelle : les solutions vidéo intelligentes peuvent soutenir des approches de tarification de la congestion beaucoup plus équitables, ce qui conduit à une acceptation plus rapide et à de meilleurs résultats en matière de gestion du trafic.

Le péage urbain peut être un outil puissant dans la lutte contre la congestion du trafic et les émissions de véhicules qui en résultent.  

Mais si les systèmes de congestion et les péages peuvent contribuer à la lutte contre le trafic excessif sur les réseaux urbains et autoroutiers, ils peuvent aussi être très impopulaires auprès des populations locales lorsqu’ils sont déployés pour la première fois.

Pour mieux faire accepter le péage urbain, les autorités doivent communiquer efficacement les avantages globaux pour les usagers de la route, notamment en termes de réduction des temps de trajet et d’amélioration de la qualité de l’air. En outre, des systèmes de paiement pratiques, équitables et flexibles sont nécessaires pour que les usagers de la route acceptent les systèmes rapidement et globalement.

Soutenir un péage urbain équitable et efficace grâce à la vidéo intelligente
Un large éventail de technologies est nécessaire pour soutenir le péage urbain, des caméras intelligentes alimentées par l’IA aux étiquettes d’identification par radiofréquence (RFID), en passant par le GPS et les réseaux de communication sans fil. Cependant, la vidéo intelligente est essentielle pour garantir que les systèmes de péage urbain sont aussi efficaces et équitables que possible, en fonction d’un certain nombre de capacités clés.

1. Reconnaître le type de véhicule et la bande d’émissions
Les dernières solutions de vidéo intelligente alimentées par l’IA peuvent différencier les différents types de véhicules et appliquer les péages urbains en fonction de leur taux d’émission. Cela peut souvent être réalisé grâce à des algorithmes qui reconnaissent la taille, la forme et le modèle du véhicule, ce qui permet d’appliquer les frais en conséquence. Lorsque cette fonction n’est pas disponible, le type de véhicule et la bande d’émissions peuvent être déterminés à l’aide de la technologie ANPR (reconnaissance de plaques d’immatriculation), qui permet aux autorités locales et à leurs bases de données de recouper les données d’immatriculation des véhicules. Dans l’un ou l’autre de ces cas, les conducteurs sont facturés en fonction du type et de la bande d’émissions de leur véhicule, une approche plus équitable qui est généralement mieux acceptée par les usagers de la route.

2. Soutenir un système de tarification de la congestion plus équitable et basé sur la distance
Le péage urbain est souvent considéré comme inéquitable lorsqu’une redevance unique est perçue pour tout véhicule entrant dans la zone. Cela signifie que le coût est le même, qu’un véhicule traverse la zone contrôlée une seule fois ou qu’il y circule toute la journée. Pour remédier à ce problème, certaines autorités expérimentent des systèmes innovants, tels que le péage urbain basé sur la distance. En reconnaissant les véhicules et leurs plaques d’immatriculation, la vidéo intelligente peut prendre en charge ce type de modèle, qui a le potentiel d’accroître l’acceptation des systèmes de péage urbain à l’avenir.

3. Permettre une tarification dynamique en fonction des conditions de circulation en temps réel
Avec les systèmes traditionnels, les conducteurs paient souvent le prix fort pour entrer dans les zones de péage urbain, même lorsque le trafic est faible. Grâce à la capacité de fournir une “connaissance” du trafic en temps réel, la vidéo intelligente peut soutenir d’autres modèles où les conducteurs paient plus pendant les heures de pointe ou lorsque la congestion est plus importante. Ainsi, les conducteurs paient moins lorsque les routes sont dégagées, ce qui leur offre une meilleure valeur et une meilleure expérience de voyage globale.

4. Détecter les “exceptions” et leur permettre d’accéder librement aux zones contrôlées
Dans le cadre d’un système de péage urbain équitable, certains véhicules et conducteurs doivent pouvoir entrer et sortir des zones contrôlées sans que des frais soient perçus. Cela s’applique, par exemple, aux conducteurs qui vivent dans des zones de péage urbain et à certains véhicules commerciaux, notamment les taxis ou d’autres véhicules de transport terrestre ou de livraison. Grâce à la vidéo intelligente, ces “exceptions” peuvent être reconnues et autorisées à entrer et sortir des zones contrôlées sans être facturées.

Commencez dès aujourd’hui
Lorsqu’il s’agit de créer et de déployer des systèmes de tarification de la congestion plus efficaces et plus équitables, les solutions STI de Hikvision peuvent vous aider. Plus précisément, nos solutions peuvent être utilisées par les autorités pour fournir la connaissance du trafic en temps réel dont elles ont besoin pour soutenir la tarification dynamique et d’autres modèles innovants de tarification de la congestion. De plus, nos caméras alimentées par l’IA peuvent aider à identifier les véhicules, leurs taux d’émissions et leur éligibilité à payer des frais, en temps réel, afin de soutenir des systèmes plus équitables et d’accélérer l’acceptation.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site Web. Vous pouvez également nous contacter pour en savoir plus sur la façon dont nos solutions peuvent aider les autorités à soutenir un péage urbain plus équitable et plus efficace.